Option théâtre

20 novembre 2O23 : visite à Ecurey Pôles d'Avenir

Par CLAIRE TARDIOLI-JOUGNOT, publié le mardi 5 décembre 2023 11:45 - Mis à jour le jeudi 7 décembre 2023 10:48
20231120_162351.jpg

Le lundi 20 novembre, nous avons visité Ecurey Pôles d’Avenir, situé aux abords de Montier sur Saulx, sur les terres d'une ancienne fonderie. Ce pôle résulte de la réhabilitation d'une friche industrielle et religieuse en un tiers-lieu.

 

Mais qu'entend-on par "tiers-lieu" ?

Il s'agit d'un espace collaboratif regroupant des collectifs de citoyens engagés pour leur territoire. Le projet d'Ecurey Pôles d’Avenir vise à créer un espace multifonctionnel accueillant plusieurs associations, dont la Cie Azimuts (la compagnie de théâtre qui nous accompagne pour notre projet), Les Jardins d’Ecurey (un magasin local participant à l'économie locale/circulaire), Les Férus d’Ecurey Sur Saulx (un groupe de bénévoles passionnés de fonderie cherchant à raviver le passé industriel du site), et enfin L’Artelier (une boutique de restauration d'objets anciens).

 

Qu’avez-vous fait cet après-midi à Ecurey ?

L’après-midi a débuté par des activités théâtrales animées par des comédiens venant d'Alsace, suivies d'échanges avec Michael et Marie autour de ce projet.

Nous avons également eu le privilège de découvrir le CCOUAC, le Centre de Création OUvert aux Arts en Campagne, qui existe depuis 1998. Cet espace dédié aux arts de la rue et aux arts du cirque accueille chaque année une dizaine de compagnies de toute la France pour la création de leurs spectacles. Théâtre, cirque, musique, marionnettes et danse se côtoient, et les sorties de résidence ouvertes au public sont aussi organisés, tout cela permet aux personnes qui habitent loin des lieux culturels de découvrir de l’art. Nous avons abordé le régime de l'intermittence du spectacle, un système d'assurance chômage spécifique aux artistes et techniciens du spectacle. Pour y prétendre, il est nécessaire d'avoir travaillé au moins 507 heures dans les métiers du spectacle au cours d'une période de douze mois, avec un renouvellement annuel de cette démarche.

 

Nous avons exploré divers espaces, notamment les bureaux, où planent les "madeleines volantes", la grange qui stocke une grande partie du matériel, y compris une caravane pour le gardiennage et des spectacles mobiles, ainsi que la penderie abritant une variété de costumes confectionnés de manière artisanale.

Quelques informations supplémentaires sur la Compagnie Azimuts

Parmi les membres permanents de la Cie Azimuts qui nous ont accueillis dans leurs bureaux, on compte Matthieu Legrand en tant qu'administrateur et chargé de développement du CCOUAC, Marion De Weerd en charge de la communication et de l'accueil des publics, Mathilde Banon en tant qu'administratrice et responsable des actions culturelles, ainsi que Garance Courtois, assistante technique et accueil des publics.

Témoignage d'Arthur Pierre (TGL1)